Skip to main content
    

 

LA NAISSANCE DE LA CHARLY GAUL

Tout a commencé en 2005 lorsque pour la première fois on a remémoré la mythique montée du cycliste luxembourgeois Charly Gaul sur le Monte Bondone durant une des étapes du Giro d’Italia de 1956. Comme hommage à cette prouesse, on a baptisé cette montée avec son nom.

L’initiative des « Bondoneri » (travailleurs et résidents du Monte Bondone), de l’APT et de la Mairie de Trento a beaucoup intéressé la chaîne de télévision nationale RTL, jusqu’au point de vouloir créer un reportage. A cette même occasion, un journaliste luxembourgeois a proposé d’évoquer l’historique performance avec présence d’un ensemble international de cyclo-amateurs. La Azienda per il Turismo Trento, Monte Bondone, Valle dei Laghi a beaucoup aimé cette idée et c’est comme ça qu’est née la Gran Fondo Internazionale Charly Gaul.

LE MONTE BONDONE S’HABILLE EN ROSE – LA MONTEE CHARLY GAUL

Quatre ont été les historiques étapes du Giro d’Italia qu’ont culminé sur la montagne plus représentative de la ville de Trento. Pour certains, on ne pourra jamais effacer la prouesse accomplie par Charly Gaul le 8 juin 1956, durant la 21ª étape (242 km) du Giro d’Italia de 1956, avec départ depuis Merano (BZ). Le grimpeur luxembourgeois atteignit l’arrivée avec plus de 8 minutes d’avance sur le deuxième classifié, après avoir pédalé au milieu d’une véritable tempête de neige, en s’assurant le maillot rose et la victoire finale de la course.

En 3 autres occasions, le Giro d’Italia finissait une de ses étapes sur le Monte Bondone: en 1978, en 1992 et en 2006.

  • 1956: 21ème étape (242 km) avec départ depuis Merano (BZ) et ayant pour vainqueur: Charly Gaul (LUX)

  • 1978: 17ème étape (205 km) avec départ depuis Cavalese (TN) et ayant pour vainqueur: Wladimiro Panizza (ITA)

  • 1992: 14ème étape (205 km) avec départ depuis Corvara in Badia (BZ) et ayant pour vainqueur: Giorgio Furlan (ITA)

  • 2006: 16ème étape (173 km) avec départ depuis Rovato (BS) et ayant pour vainqueur: Ivan Basso (ITA), devant l’idole casanier Gilberto Simoni.

LES CHIFFRES DU MYTHE

Lorsqu’on parle de la montée Charly Gaul, on fait référence à un endroit mythique, à la Mecque même des passionnés du cyclisme.

A continuation, nous citons quelques chiffres devenues historiques par leur importance et qu’ont contribué à apporter un aire de légende à la mythique ascension au Monte Bondone.

  • Durant l’édition du “Campionato del Mondo della montagna per cicloamatori” de 2007, Alessandro Magli de l’équipe Granzon a connu une participation record vu qu’il a été le plus rapide à faire les 19 km en monté du Monte Bondone avec un temps de 53’49.

  • Alessandro Forni, cycliste et alpiniste, a connu lui aussi deux participations records, une en 2000 et l’autre en 2002. Forni a connu le record sur le Monte Bondone de majeure dénivellation en 24 heures, arrivant à compléter un total de 17.612 mètres.

Départ :

8.00 heures Place du Duomo, Trento

Arrivée :

Loc. Vason, Monte Bondone

Parcours :

Parcours Gran Fondo : km 142 – dénivellation en montée m. 3.960

Parcours Medio : km 58 – dénivellation en montée m. 2.000

Le départ de la ville (3,6 km) se fera de manière contrôlée.

Le Parcours est valide come seule étape italienne UCI World Cycling Tour et permet aux premiers classifiés (25%) de se qualifier à la Finale Mondiale UWCT en programme le 22 septembre à Trento.